Colombie
Créez votre voyage
    Cocora
    Cocora

    Une délinquance en recul

    Même si les médias n'ont pas relayé l'information à l'international, les conditions de sécurité en Colombie ont connu une amélioration radicale ces 5 à 10 dernières années, et la majorité des sites touristiques est désormais accessible aux visiteurs étrangers. Vous pourrez donc voyager "zen" en Colombie à condition de respecter des mesures de sécurité de base.

    Bogota, Medellin et Carthagène,  restent de grandes villes latino-américaines avec des niveaux de délinquance non négligeables : la violence est liée non plus à l'instabilité politique (diminution drastique des enlèvements, limités presque exclusivement à des cibles politiques, disparition des groupes armés en ville) mais davantage aux fortes inégalités sociales. 

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Conseils à suivre

    • Soyez vigilants même dans les quartiers favorisés de Bogota, pour ne pas tenter les pickpockets. Les conditions de sécurité dans la capitale sont changeantes d'une rue à l'autre, restez constamment attentifs à votre environnement. Ne sortez pas votre appareil photo à tout va, évitez de porter vos plus beaux bijoux et préférez les distributeurs situés dans les enceintes des centres commerciaux.
    • Evitez de vous déplacer seul le soir à pied, y compris dans les grands centres urbains et dans les quartiers "trendy" autour des restaurants et boites de nuit.
    • Il est préférable de n'emprunter que des taxis contactés par téléphone, et ce particulièrement après la nuit tombée, même dans les quartiers considérés comme sûrs. Si les services de taxi par téléphone sont saturés (heures de pointe, pluies diluviennes) et que vous êtes contraints de le prendre dans la rue, il est conseillé de relever au préalable la plaque d'immatriculation du véhicule et la communiquer par texto (il peut d'ailleurs suffire de faire semblant de téléphoner à quelqu'un).
    • Gardez sur vous une photocopie de vos documents d'identité
    •  En cas d'agression, n'essayez pas de résister
    •  Si vous voyagez par voie terrestre en transports publics, privilégiez systématiquement les trajets de jour et évitez les bus de nuits.
    • Il est à noter que certaines zones sont encore proscrites pour des raisons de forte instabilité politique (notamment dans le Caqueta, dans le Chocó, et dans les régions frontalières avec le Venezuela et l'Equateur). 
    • Pour une information complète, la référence "officielle" reste le site des Conseils aux voyageurs de l'Ambassade de France. Une remarque cependant : beaucoup de visiteurs considèrent que les informations sur ce site, qui n'a pas été actualisé sur le fond depuis longtemps, sont en décalage par rapport à la réalité.

    Exemples de voyages à personnaliser