Colombie
Créez votre voyage

Bogota, mégalopole andine

Perchée à 2 625 m d'altitude, bordée à l'Est par une chaîne de montagnes couvertes d'eucalyptus et à l'Ouest par un haut plateau semé de roses, Bogota est une mégalopole andine qui fait dans la démesure. Avec plus de 8 millions d'habitants, 33 km du Nord au Sud, 16 km d'Est en Ouest, c'est une capitale métissée et contrastée, une ville de grands écarts : vers l'extrême Sud, des maisons fragiles, aux toits brinquebalants, colonisent les montagnes ; vers le Nord, place aux belles voitures, aux chiens toilettés, aux marques de luxe et aux brunchs du dimanche. 

    Cathédrale de Bogota
    Cathédrale de Bogota
    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Une ville de quartiers

    Bogota s'apprivoise petit à petit, par quartiers. Son centre historique, La Candelaria, classé monument national, est un très bel exemple d'architecture coloniale où se côtoient étudiants, marchands, backpackers et artistes bohèmes. Patios fleuris, chapelles étincelantes, maisons basses aux volets de bois, il y a de quoi remonter le temps : la ville a été fondée en 1568 ! Vous pourrez y découvrir l'immense place Bolivar, avant de scruter les femmes gourmandes (et girondes !) du Musée Botero. Un peu plus au Nord, le Musée de l'Or recèle une collection d'orfèvreries préhispaniques d'une rare beauté.

    Perché à 3 152 mètres, le monastère de Monserrate est l'endroit idéal pour se rendre compte de l'étendue de la ville : on y grimpe en funiculaire, ou à pied pour les plus courageux. Si vous avez de la chance, vous pourrez observer au loin les glaciers du parc naturel de Los Nevados, situé à 300 km de la capitale !

    Pour ceux qui veulent se flatter le palais, la Zona G est un quartier aux maisons basses, très british, qui concentre l'inventivité des chefs latino-américains. Encore plus au Nord, Usaquen, ancien village devenu quartier, distille son charme le week-end avec son marché artisanal et, place de l'Eglise, ses conteurs publics qui amusent la galerie. 

    Conseils pour se repérer

    Pas besoin d'un doctorat ni d’avoir beaucoup de mémoire pour se repérer à Bogota : c'est une ville quadrillée où les rues sont désignées par un numéro. Les rues orientées Nord-Sud sont appelées Carreras : plus on va vers l'Est, plus leur numéro diminue. Les rues orientées Est-Ouest sont quant à elles appelées Calle : plus on va vers le Nord, plus leur numéro augmente. Vous verrez, on s'y fait assez vite.

    A savoir : Si les conditions de sécurité se sont nettement améliorées ces dernières années, Bogota reste une ville potentiellement dangereuse (vols, etc.). Une fois la nuit tombée, il ne vaut mieux pas déambuler seul dans les rues de la Candelaria. Si vous devez prendre un taxi tard le soir, ne le prenez pas directement dans la rue : faites le appeler par l'hôtel, le restaurant ou le musée où vous vous trouvez. 

    Vous souhaitez composer votre voyage sur mesure ?
    Créez votre voyage

    Exemples de voyages à personnaliser